Annuaire.pro Jazz Jazz sur Univers de la musique

UNESCO

Brazzaville, première ville de musique en Afrique (UNESCO)

Congo Brazzaville – Brazzaville consacrée première ville africaine de musique

Pour en savoir plus : http://mediaf.org/?p=5604

La ville de Brazzaville a été consacrée récemment à Beijing en Chine, première ville créative africaine de musique de  l’Organisation des Nations pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), à l’occasion du sommet mondial des villes créatrices de cette agence onusienne. Cette annonce a été faite par la directrice de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, en présence du ministre chinois de la culture et de la délégation congolaise.

« Je suis convaincue que le ville de Brazzaville tiendra les engagements auxquels elle a souscrit en présentant sa candidature au Réseau et qu’elle prendra notamment une part active aux activités collectives de ce réseau. Je sais pouvoir compter sur la capacité d’innovation de votre ville  et me réjouis de voir une ville du continent africain rejoindre pour la première fois le Réseau », a déclaré Mme Irina Bokova. « Conformément à l’énoncé de mission du programme des villes créatives, les nouveaux membres s’engagent à renforcer leur participation dans la vie culturelle, en favorisant l’accès à la création et à l’usage des activités culturelles des biens et des services, en promouvant la créativité et les expressions créatives et culturelles dans le développement local », a-t-elle ajouté.

Grace à cette distinction, Brazzaville qui, depuis trois ans, a fait du secteur musical, le cheval de bataille de sa politique de développement culturel et touristique, devient aussi la première ville africaine de musique, et a intégré ce réseau qui compte désormais 38 villes de toutes les régions du monde dont Beijing en Chine, Lyon en France, Kanazawa au Japon, Berlin en Allemagne, Buenos Aires en Argentine.

Placé cette année sous le thème « Créativité et beauté dans les villes », le sommet du Réseau des villes créatives est une plateforme mondiale dont l’initiative locale a été placée en 2004 par l’UNESCO.  Le but en est d’encourager la mise en valeur du potentiel créatif, social et économique que détiennent particulièrement les collectivités locales, ainsi que de  promouvoir sur le terrain les objectifs de la diversité culturelle de l’UNESCO.

Le Réseau des villes créatives ambitionne de développer la coopération internationale entre les villes ayant reconnu la créativité comme moteur du développement durable, au travers d’un partenariat global entre plusieurs acteurs.

Eugène Gampaka

Tam-Tam d’Afrique

Pays:

Source: